Intereting Posts
Est-ce que je vais avoir un avantage dans les emplois du secteur de l’assurance du gouvernement si j’ai une expérience d’un an dans une compagnie d’assurance privée? Comment se maigrir à 5’1 ‘et 22 ans Pourquoi est-ce que je me sens parfaitement bien avant le dîner, mais me sens étourdi et faible en sucre sanguin après? Comment les compléments alimentaires peuvent-ils aider? Est-ce que le rhume de cerveau cause des maux de tête à long terme? Quels sont les avantages de manger Anjeera le matin? Si le sucre est le sucre, peu importe d’où il vient, alors pourquoi le sucre brun (canne) ou le fructose est-il plus sain que le sucre de table ordinaire? J’ai de graves maux d’estomac quand je mange du miel, mais pas avec du sucre. J’ai la même douleur si je mange des oeufs. Je ne pense pas que ce soit du fructose sinon je devrais avoir des problèmes similaires avec le sucre. Quel pourrait être le problème? Comment vous faites-vous manger quand vous n’avez pas envie de manger? Je vais souvent 2-3 jours sans manger et jusqu’à 5 fois. Est-ce que le shaging quotidien affaiblit ton corps? Comment la méditation affecte-t-elle le sommeil? Une réduction de 40% du taux d’insuline entraînerait-elle une perte de graisse ou d’autres avantages? Quelles sont certaines des options de petit déjeuner saines mais savoureuses qui sont rapides à faire? Quel est l’impact de la perturbation du sommeil sur la neuroplasticité? Quels sont les meilleurs conseils pour suivre un régime?

Comment sevrer votre bébé pendant la nuit? Ce qui enregistre vraiment dans le corps / esprit du bébé quand il doit réguler son désir d’allaiter et apprendre à se rendormir

Différentes personnes vont probablement vous donner des réponses différentes selon qu’elles co-dorment ou pas, une formule ou un sein, etc., ainsi qu’une composante significative basée sur une philosophie personnelle.

L’alimentation a deux composantes: la faim, et le contact / blottissement. Voici la chose: pour moi, je n’étais jamais prêt à refuser l’alimentation de nuit à mes jeunes enfants à moins que je ne sois vraiment convaincu qu’ils n’avaient pas faim. Par conséquent, afin de nier une alimentation de nuit, je devais être convaincu que l’alimentation n’était pas sur la faim.

La clé est de se nourrir d’une nuit, et pas de contact, et la façon la plus directe de le faire est d’arrêter le repas et de remettre le bébé au lit dès que vous voyez qu’ils ne sont pas sérieux au sujet de manger. .

Si vous alimentez au biberon, il est beaucoup plus facile de voir à quelle vitesse ils boivent parce que vous pouvez voir le lait dans la bouteille descendre.

  1. Si le bébé a consommé la moitié de la bouteille rapidement mais qu’il ne boit plus à un rythme «raisonnable», interrompez l’alimentation et remettez le bébé au lit. N’attendez pas qu’ils finissent, car vous les récompensez en vous blottissant au milieu de la nuit quand vous voulez vraiment que ce comportement d’alimentation câlin soit seulement une activité de jour.
  2. Si vous remarquez que le bébé se réveille fréquemment, par exemple, à 1 heure du matin, prend quelques gorgées de la bouteille, puis se rendort, c’est le bon moment pour commencer à attendre quelques minutes avant de répondre quand le bébé se réveille à à ce moment-là, puis en essayant un ramassage rapide et apaiser, se rendormir plutôt que de se nourrir.

Les soins infirmiers sont différents parce que vous ne pouvez pas voir combien le bébé prend, mais le même principe s’applique.

Après environ trois mois, quand le bébé peut aller environ 4 heures entre les tétées, il est également très efficace. Ils peuvent encore prendre 15-30 minutes d’un côté, mais ils ont besoin de moins de temps que cela pour l’égoutter. Bien sûr, chaque bébé est différent, mais au bout de trois ou quatre mois, vous aurez probablement une idée du moment où le sein est vide et du temps que cela prend.

  1. Pour une alimentation de nuit, limitez le temps sur chaque sein au minimum, vous savez qu’il leur faut pour drainer le sein. Mes enfants ont été autorisés à allaiter aussi longtemps qu’ils le voulaient pendant la journée, mais la nuit, c’était 5 minutes de chaque côté et puis de nouveau au lit.
  2. Pour les soins infirmiers, l’équivalent du bébé qui prend quelques gorgées de bouteille puis s’endort est celui qui aspire jusqu’à ce que le lait s’écoule, prenne quelques hirondelles, puis le laisse juste s’écouler du bord de la bouche il sort de votre poitrine parce qu’il s’est déjà rendormi. Comme ci-dessus avec le chargeur de bouteilles, c’est le moment d’essayer de les laisser se rendormir en ne leur allant pas immédiatement ou en leur tapotant simplement le dos pendant une minute ou deux avant de partir sans les nourrir.

J’ai trouvé, comme beaucoup d’autres, que si un nourrisson n’obtient pas de récompense mais de la nourriture d’une alimentation de nuit, il l’abandonnera tout seul lorsque les besoins physiques de son corps ne le réveilleront plus.

D’après mon expérience, j’ai appris que les bébés sont complètement régis par des habitudes et des routines qui sont difficiles mais pas impossibles à rompre. Mon fils cadet n’allait pas dormir sans soins si j’étais n’importe où dans la maison. Il pleurerait et créerait un tel chahut que même les voisins seraient dérangés et que je finirais par céder. En même temps, je serais étonné de voir qu’il s’endormirait sans faire d’histoires lorsqu’il serait confié à ma mère. Donc je suppose que les routines sont ce qui est enregistré dans l’esprit d’un bébé. Il peut prendre beaucoup de patience et de temps et de larmes pour briser la routine infirmière et le sommeil, mais ce n’est certainement pas impossible et ils finissent par apprendre à se rendormir sans allaiter. Pour en savoir plus sur les bébés et la parentalité, vous pouvez consulter ParentLane http://goo.gl/TgmdXe .

Je sens que j’ai besoin de clarifier ma question. Ce que je suis vraiment curieux de savoir est beaucoup plus profond alors comment sevrer la nuit le bébé. C’est la deuxième question sur laquelle je cherche des perspectives … j’espère que les perspectives de développement seront éclairées.

Quant à la façon de sevrer la nuit, merci pour toutes vos réponses. Je suis d’accord qu’il vaut mieux ne pas sevrer la nuit … surtout la première année de bébé … et permettre au bébé de s’arrêter tout seul …

L’exception est si elle arrive à un point où maman devient dysfonctionnel, comme je l’ai quand Neo a environ 18 mois. Puis nous avons fait le sevrage nocturne vers 21 mois, avec l’approche HAND in HAND Parenting, qui exige toujours que vous restiez avec votre bébé … présent, aimant et l’écoutant activement, l’aidant à traiter les émotions difficiles qu’il a à gérer. Quand on l’écoute de la sorte au lieu d’être distrait ou distrait, le bébé arrive à travailler et à libérer la difficulté qu’il vit (sans se limiter à la difficulté qu’il éprouve dans le moment, mais le stress accumulé qu’il a accumulé jusque-là aussi !).

Les bébés de 6 mois se réveillent toutes les 2 à 3 heures pour se nourrir, graduellement il diminue. Après 12 mois, ils se réveillent une fois la nuit pour le lait et le sommeil.

Vous pouvez également télécharger l’application à partir de https://goo.gl/qN8MRT , où ils donnent de nombreux conseils et astuces pour la croissance de votre enfant !!

Ce que je faisais était de continuer à co-dormir, mais quand le bébé s’est réveillé la nuit, DH l’a lissée et a chanté pour elle et a essayé de l’installer. Ce n’est que s’il était clair que rien d’autre que le bustier ne marcherait si elle venait à moi. Je la nourrissais et la renvoyais à DH pour des câlins.

Après environ une semaine de cela, elle dormirait de minuit jusqu’à six heures sans se réveiller.

Une chose très importante était qu’elle ne soit jamais laissée pleurer. Elle avait des câlins, chantait et laitait si elle en avait vraiment besoin. Le seul changement était que boob n’était pas la première option.

Vous ne le faites pas. Le bébé va se sevrer la nuit. Je dis toujours à mes patients de nouveaux bébés de ne pas laisser le bébé dormir plus de 4 heures pendant la journée mais de les laisser dormir aussi longtemps qu’ils le veulent la nuit et de se réveiller pour les tétées. C’est la première étape pour les aider à reconnaître le sommeil de jour / nuit. Finalement, le bébé commencera à dormir de plus en plus longtemps pendant la nuit jusqu’à ce que tous les tétées soient éliminées. Ne pas oublier cinq à six heures d’affilée la nuit est considéré comme une nuit complète de sommeil pour un jeune bébé. \ U0001f62c