Intereting Posts
Est-ce bon d’écrire un blog chaque jour? Y a-t-il un effet indésirable? Quelles vitamines ou suppléments une femme de 55 ans devrait-elle prendre pour rester en bonne santé et lutter contre les maladies? Que se passe-t-il si nous négligeons les grumeaux? Y at-il des effets secondaires connus après l’utilisation prolongée de GC Tooth Mousse chez les tout-petits? Pourquoi rêvons-nous? Notre âme quitte-t-elle notre corps en dormant? Quels sont les aliments à la mode avec des avantages pour la santé graves? Si vous pouviez faire un capteur personnalisé pour vous ou votre entreprise, que voudriez-vous mesurer / savoir? J’ai peur de ne pas pouvoir m’endormir. Que devrais-je faire? Ai-je besoin d’une assurance maladies graves à 21 ans? Les punaises de lit causent-elles des problèmes respiratoires? Quel est le meilleur remède à la maison pour guérir les cataractes? Pourquoi ne pourrions-nous pas faire un régime universel d’assurance-santé à franchise élevée pour tout le monde pour 3 000 $ par année? La concurrence et l’élimination de l’administration des assurances réduiraient les coûts. Nous pourrions également subventionner les franchises des personnes à faible revenu. Quand je me réveille, je vais dans un état où je sais que je suis réveillé, mais mon esprit est toujours dans un état de rêve. Comment s’appelle-t-il? Pourquoi ma cheville droite est-elle douloureuse et enflée? Pourquoi est-ce que je me sens si nauséeux pendant plus d’une semaine?

Est-il vrai que la musculation est mauvaise pour une longévité maximale?

J’ai tendance à être d’accord avec Rob Hanna sur celui-ci.

La masse musculaire et la force de préhension, deux choses grandement améliorées par la musculation sont utilisées pour prédire la longévité. Fondamentalement, plus vous êtes faible, plus tôt vous mourrez, selon les statistiques.

Je ne vais pas exposer un long argument pour savoir pourquoi c’est bon; Au lieu de cela, je vais vous donner quelque chose à faire pour compenser les effets secondaires qui peuvent venir avec le culturisme.

  1. De nouvelles recherches montrent que vous n’avez pas besoin d’autant de protéines que l’on pensait à l’origine pour développer les muscles squelettiques (lire, biceps). Ces études ont montré qu’il n’y a pas d’avantages supplémentaires pour le développement musculaire (synthèse protéique) au-delà de 0,82 g de protéines par kilo de poids corporel. C’est une excellente nouvelle, car les régimes riches en protéines sont associés à une durée de vie plus courte.
  2. Les stéroïdes accélèrent le vieillissement. Ne faites pas de stéroïdes, peu importe ce que le frère au banc de gym 300+ dit.
  3. Commencez à penser à long terme. #gainz ne vaut pas la peine si vous vous blessez une ou deux fois par an. Les blessures vous coûteront et si elles nécessitent une intervention chirurgicale, elles vous coûteront vraiment. De plus, il a été démontré que plus de chirurgies au cours d’une vie raccourcissent la durée de vie. Si vous ressentez un élancement ou un pop, raccrochez-le pour la journée. Votre #gainz vous remerciera.
  4. En voilà un que les bodybuilders détestent entendre: tu dois t’étirer, mon frère. Cela empêche les blessures mais vous permet également de rester mobile. Les haltérophiles sont célèbres pour devenir des mecs massifs ou des muscles durs comme la roche … qui ne peuvent pas toucher leurs orteils avec les genoux droits. La flexibilité et la mobilité sont également associées à la longévité. La force seule est inacceptable. La flexibilité seule est inacceptable.
  5. Ne sautez pas le jour de la jambe. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai juste ressenti le besoin d’inclure cela. Je ne veux pas ressembler à ce mec:

Aller ici pour un super article en profondeur que j’ai écrit à propos de tout cela: Bodybuilding: va-t-il prolonger ou raccourcir votre durée de vie?

Le pompage du fer peut vous aider à vivre plus longtemps

L’augmentation de la masse musculaire diminue le risque de décès.

Une étude de mars 2014 de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) montre que plus vous avez de masse musculaire à mesure que vous vieillissez, moins vous risquez de mourir prématurément. Les nouveaux résultats s’ajoutent aux preuves de plus en plus nombreuses que la composition corporelle globale et le rapport de la graisse au muscle est un meilleur prédicteur de la mortalité toutes causes que l’indice de masse corporelle (link is external) (BMI) seul.

L’IMC mesure simplement le rapport entre la taille et le poids et peut être trompeur … La masse corporelle totale comprend les graisses et les muscles qui ont des effets métaboliques différents. Cette étude a été conçue pour tester l’hypothèse selon laquelle une plus grande masse musculaire chez les adultes plus âgés serait associée à une mortalité plus faible.

Les avantages de la musculation

  • Augmente les hormones et les neurochimiques qui vous font sentir bien: Le bon stress (eustress) de soulever des poids déclenche la libération de l’hormone de croissance humaine, abaisse le cortisol, et libère des endorphines, de l’adrénaline, de la dopamine et des endocannabinoïdes.
  • Réduit la perte musculaire: Après l’âge de trente ans, vous perdrez environ une livre de muscle chaque année. Une livre de muscle brûle environ trente à cinquante calories par jour au repos.
  • Augmente la masse musculaire: Dans une étude sur les personnes soulevant des poids pendant vingt-cinq minutes trois fois par semaine, il y avait une augmentation de jusqu’à trois livres de masse musculaire sur une période de huit semaines. Relativement peu de temps investi à soulever des poids paie des dividendes énormes.
  • Empêche la réduction du taux métabolique: Parce que soulever des poids augmente la masse musculaire, il empêche le taux métabolique au repos de plonger. Plus vous avez de muscles, plus votre corps utilise d’énergie pour se maintenir. Les calories sont utilisées pour le carburant, pas transformé en énergie stockée sous forme de graisse.
  • Augmente le taux métabolique: Un gain de trois livres de la masse musculaire se traduit par un taux métabolique accru de 7 pour cent. Lorsque vous créez du muscle, vous consommez plus de calories toute la journée, même au repos.
  • Augmente le métabolisme du glucose: Un entraînement régulier en musculation peut augmenter le métabolisme du glucose de 23%, ce qui peut aider à prévenir le diabète de l’âge avancé.
  • Augmente la densité minérale osseuse: L’ entraînement en résistance a le même effet sur le tissu osseux que sur le tissu musculaire. La musculation déclenche des augmentations significatives de la densité minérale et peut aider à prévenir l’ostéoporose.

Conclusion: L’augmentation de la masse musculaire diminue le risque de mort

La nouvelle étude UCLA a certaines limites. Par exemple, les chercheurs ne sont pas en mesure d’établir définitivement une relation de cause à effet entre la masse musculaire et la longévité. “Mais nous pouvons dire que la masse musculaire semble être un prédicteur important du risque de décès”, a déclaré le Dr Arun Karlamangla, professeur agrégé à la division de gériatrie à l’UCLA et le co-auteur de l’étude.

“En d’autres termes, plus votre masse musculaire est grande, moins vous risquez de mourir”, a conclu le Dr Karlamangla. “Ainsi, plutôt que de se soucier du poids ou de l’indice de masse corporelle, nous devrions essayer de maximiser et de maintenir la masse musculaire.”

Ces 5 étapes révèlent les choses que vous devez absolument éviter si vous voulez ralentir le processus de vieillissement, récupérer votre santé et atteindre votre corps idéal.

J’espère que ma réponse satisfera le lecteur

En plus des liens génétiques avec la durée de vie, il a été démontré que le régime alimentaire affecte considérablement la durée de vie de nombreux animaux. Plus précisément, la restriction calorique (c’est-à-dire limiter les calories à 30-50% de moins qu’un animal ad libitum consommerait, tout en conservant un apport nutritionnel approprié), augmente la durée de vie des souris jusqu’à 50%. La restriction calorique agit sur de nombreuses autres espèces (y compris des espèces aussi diverses que la levure et la drosophile) et semble (bien que les données ne soient pas concluantes) augmenter la durée de vie des primates selon une étude réalisée sur des singes rhésus à l’Institut national de la santé ( US), bien que l’augmentation de la durée de vie ne soit notable que si la restriction calorique est amorcée tôt dans la vie. Puisque, au niveau moléculaire, l’âge est compté non comme le temps mais comme le nombre de doublements cellulaires, cet effet de réduction des calories pourrait être médié par le ralentissement de la croissance cellulaire et, par conséquent, l’allongement du temps entre les divisions cellulaires.

Fondamentalement, si le concept de culturisme est l’excès calorique pour favoriser la croissance cellulaire, et notre âge biologique est déterminé par la croissance cellulaire et la mort, alors est-il raisonnable de supposer la croissance constante que les culturistes éprouvent causer le vieillissement prématuré des cellules?

Ceci est bien sûr ignorer les avantages pour la santé de l’exercice qui est généralement au-dessus de la moyenne, et le plus probablement une meilleure nutrition que les bodybuilders sont éduqués.

Ces 5 étapes révèlent les choses que vous devez absolument éviter Si vous voulez ralentir le processus de vieillissement, récupérer votre santé, partir plus longtemps et atteindre votre corps idéal.

Tu as demandé,

Est-il vrai que la musculation est mauvaise pour une longévité maximale?

La seule réponse raisonnable est NON , mais seulement si vous suivez l’exemple et les conseils raisonnables d’un homme:

Jack LaLanne

Il était le constructeur de corps qui est devenu oint comme le parrain de la forme physique moderne et a vécu près de 100 ans.

Le bodybuilding n’a jamais été mauvais pour une longévité maximale.

Cependant, en abusant physiquement de votre corps par le biais de stéroïdes et d’autres actes contre nature, certaines personnes se livrent au nom de la musculation a certainement été et continue d’être.


PS Il y a aussi une certaine science derrière l’idée qu’il vaut mieux, dans la mesure du possible, avoir plus de muscle que moins … surtout si vous avez la chance d’atteindre la vieillesse.

L’exercice physique à vie retarde le déclin des muscles squelettiques associés à l’âge.

Bodybuilder Longévité

Turning 74 m’incite à me demander combien de temps les bodybuilders vivent? Regardons les statistiques. J’ai fait une recherche sur internet de bodybuilders qui sont décédés pour apprendre combien de temps ils ont vécu. J’ai pensé à autant de bodybuilders populaires d’il y a des années, ceux que j’ai vus dans les magazines quand j’ai grandi. J’ai réussi à trouver des informations sur 23 hommes.

Voici combien de temps ils ont vécu:

John Grimek: 88

John Farbotnik: 73

Steve Reeves: 74

Reg Park: 79

Vince Gironda: 80

Zabo Koszewski: 84

Dick Du Bois: 74

George Eiferman: 77

Armand Tanny: 90

Vic Tanny: 73

Joe Gold: 82

Jack La Lanne: 96

Bob Delmontique: 90

Joe Weider: 93

Bob Hoffman: 87

Jules Bacon: 90

La durée de vie BB moyenne est de 81.

Dans la liste, je n’ai pas inclus les bodybuilders qui sont morts de morts accidentelles. Vous pouvez voir que si une personne exerce régulièrement et suit un programme de nutrition raisonnable que les bodybuilders sérieux le font augmente la probabilité d’une vie plus longue. Non seulement cela, tous ces gars regardaient bien mieux qu’une personne «moyenne» du même âge. La conclusion inévitable est que non seulement les bodybuilders vivent plus longtemps, mais ils ont une meilleure apparence au cours de leur vie, mieux que ceux qui ne suivent pas un mode de vie soucieux de leur santé, de leur condition physique et de leur bien-être.

Tous les bodybuilders dans cette liste sont de “l’ère pré-stéroïdienne”. Donc, ces «anciens» vivaient en moyenne 81 ans sans hormones exogènes. Je suis curieux de savoir combien de temps les bodybuilders abusant des stéroïdes vont durer.

Le mieux que vous pouvez faire est de ralentir les changements de vieillissement dégénératif et regarder et sentir bien que vous vieillissez. La chair et les os ne peuvent durer que longtemps mais nous voulons leur permettre de durer le plus longtemps possible.

Je suis contre toute substance ingérée qui provoque une sécrétion excessive d’insuline. Il existe des preuves que la restriction calorique prolonge la durée de vie et une raison donnée pour cela est simplement parce que le corps sécrète moins d’insuline. Beaucoup d’insuline sécrétée au cours de la vie peut diminuer la sensibilité de l’hormone et un mécanisme défectueux de sécrétion d’insuline (pancréas) peut se développer.

Ma conclusion basée sur cette recherche est que les bodybuilders vivent plus longtemps que la moyenne des gens. Pourquoi? Parce qu’ils prennent mieux soin d’eux-mêmes. Ils connaissent la nutrition et mangent mieux que la moyenne et ne comptent pas sur la malbouffe et les aliments de restauration rapide pour se nourrir. Ils exercent régulièrement et gardent des heures régulières. Et ils ont une attitude optimiste positive en général.

Un facteur de vieillissement réussi semble être de garder l’esprit actif. Il est important de continuer à apprendre en vieillissant. Si vous pensez que vous savez déjà tout, vous ne pouvez rien apprendre de nouveau. Tu ne vieillis pas. Si vous ne grandissez pas, vous êtes vieux. Tout dans l’univers est en expansion, en croissance et il se développe plus rapidement tout le temps. Vous devriez être aussi. Votre esprit et votre expérience de vie, pas votre poids ou votre tour de taille.

Ces 5 étapes révèlent les choses que vous devez absolument éviter Si vous voulez ralentir le processus de vieillissement, durer plus longtemps au lit, récupérer votre santé, partir plus longtemps et atteindre votre corps idéal.

La musculation compétitive, et les raccourcis qui vont avec, semblent être mauvais pour la longévité.

Il y a de longues listes de bodybuilders qui sont morts dans la quarantaine et la cinquantaine.

Considérez toutes les contraintes supplémentaires sur les organes:

  • Entraînements intensifs (les efforts maximaux fatiguent les vaisseaux sanguins)
  • Porter un supplément de 50-70 livres de muscle
  • Les extrêmes alimentaires de suralimentation et de sous-alimentation
  • Utilisation chronique des diurétiques et déshydratation
  • Maintenir un pourcentage de graisse corporelle ultra faible (qui, aux extrêmes, peut être fatal)
  • Stéroïdes et similaires.

Les données semblent indiquer que l’indice de masse corporelle élevé correspond à une durée de vie plus courte, même lorsque le pourcentage de graisse corporelle est faible, comparativement à une personne ayant un IMC dans la fourchette moyenne.

Il est possible qu’une partie de la raison pour laquelle tant de culturistes des années 70, 80 et 90 aient eu des vies plus courtes était parce que les stéroïdes étaient mal compris et les doses très importantes. Les stéroïdes semblent endommager de nombreux organes L’exposition aux stéroïdes anabolisants-androgènes raccourcit la durée de vie des souris mâles.

Même sans abus de stéroïdes, il y a un argument à faire que le maintien de muscles massifs est métaboliquement coûteux et use prématurément les organes.

Cela dépend de quel type de musculation.

La musculation naturelle vous gardera sûrement en santé pendant très longtemps. Voir le plus vieux bodybuilder qui a vécu jusqu’à 104 ans. Il s’est entraîné et a aidé dans le gymnase de son fils jusqu’aux derniers jours:

Il était un culturiste à vie et passait habituellement plusieurs heures par jour dans la salle de gym.

Manohar Aich – Wikipedia