Pourquoi le GI du lait écrémé est-il si bas, alors que les seuls glucides qu’il contient sont du sucre? Et cela affectera-t-il moins la glycémie que l’avoine coupée en acier?

L’indice glycémique n’est pas une mesure de la quantité de sucre dans un aliment. C’est une mesure de la vitesse à laquelle le sucre est digéré à partir de cette nourriture. Le lactose doit être décomposé par différents processus enzymatiques que, par exemple, le saccharose, qui a un indice glycémique de 100. Certaines personnes ne peuvent pas le digérer du tout. De plus, les protéines du lait doivent également être digérées avant que la masse de nourriture digérée ne transite dans l’intestin grêle. D’ailleurs, le lait entier est encore plus bas, et combiner les aliments avec les graisses diminue leur index glycémique efficace, tout comme les manger froid plutôt que chaud.

Le lait n’a pas autant de lactose – environ 4-5% en poids, de sorte qu’une portion de 8 onces n’aura que 10-12 grammes de lactose. De plus, je ne suis pas sûr à 100%, mais je crois que le lactose ne suit pas exactement les mêmes voies métaboliques que le saccharose (le lactose est aussi un disaccharide, pas un simple sucre), ce qui pourrait affecter l’IG.

Oui, le lait écrémé affectera moins la glycémie que l’avoine roulée. Pourquoi?
Parce que son indice glycémique et la charge glycémique sont plus faibles. Parce qu’il augmentera la glycémie plus lentement et moins que l’avoine roulée.